Le Luberon, il a tout bon

Aux portes du Luberon, direction Cavaillon, en pleine saison du melon, là où il y est bon. Entre Avignon, Aix-en-Provence et les Alpilles, ça nous titille les papilles !

The Originals Hôtel du Parc, idéalement situé au pied de la colline Saint-Jacques, est un apaisant lieu de détente. Pour s’ouvrir l’appétit, une petite grimpette sur cette terre d’élection de la civilisation Cavare. Au sommet, on profite d’une vue imprenable sur le Ventoux, le Luberon, la Durance, les Alpilles… Entre deux cyprès se dresse la Chapelle Saint-Jacques, et en suivant un sentier, on débouche carrément sur une via ferrata ! Plus bas, Nicolas Vanier présente son nouveau film aux Rencontres Cinématographiques de Cavaillon tandis qu’à 10 minutes de là, L’Isle-sur-la-Sorgue et ses canaux se la joue vénitienne ! En poussant plus loin, on atteint la Fontaine de Vaucluse, source de la Sorgue aux fantaisistes légendes, la plus importante exsurgence de France métropolitaine, avec ses monts et sa falaise de calcaire à l’imposante résurgence.

Pénétrant dans le Parc naturel régional du Luberon, c’est l’heure d’explorer les environs. Se perdre dans Oppède le Vieux, sympathique village perché au château ruiné, est un vrai bonheur. Même Consuelo, l’épouse de Saint-Exupéry, s’y était réfugiée ! Ménerbes, un des plus beaux villages de France, montre fièrement ses belles maisons de pierre, et un peu moins son ancienne prison (à la vue pourtant dégagée). Puis, un peu d’exercice sur les sentiers escarpés de Bonnieux, c’est qu’il faut mériter le panorama. A sa sortie, naviguant à vue, on tombe par hasard sur Malvina et Clément, qui nous régalent de miel et d’huile essentielle de lavande bio, avant de retrouver le Pont Julien, vestige de l’époque romaine.

Au cœur du Luberon se cache un village aux couleurs envoûtantes : Roussillon ! Après une agréable promenade sur le dépaysant Sentier des Ocres, on déambule à travers ruelles et placettes. L’atmosphère particulière a inspiré nombre de peintres et artistes.

Justement, chez Tapiézo, après avoir touché ses œuvres comme recommandé, on découvre un univers et un sacré personnage ! De l’originalité, des couleurs et des nuances de lumière, du cosmique au philosophique, on passe par différentes strates. Cet appréciable voyage dans l’espace s’achève même en l’aidant à mettre en valeur une de ses œuvres dans la galerie !

Enfin, sortie de nulle part, quelle belle rencontre hors du temps avec Véronique ! Dans son apaisante boutique De Soleil & D’Ocre, cette dame respire la bienveillance. Son parcours de vie, son engagement, ses valeurs… C’est simple, elle est solaire ! On s’y sent comme à la maison, un cocon qu’on ne veut plus quitter. Seule la nuit nous ramène au présent et nous dit de rentrer. Alors oui, ce n’est qu’un au revoir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s