Washington, ça détone !

Nouveau weekend de trois jours, nouveau séjour. David et Bianca sont une fois encore de la partie, et nous voilà bons pour une demi-journée à sillonner les routes américaines en direction de la capitale des Etats-Unis, Washington D.C. !

Montréal-Washington, ce n’est pas la porte à côté. Du coup, nous avons la brillante idée, de nuit, d’avaler d’une traite les 1000 km qui les séparent en voiture. 12 heures de route non-stop. Le tout après une éreintante journée de travail. Idée lumineuse, je vous dis !

Arrivés tant bien que mal dans la ville de la Maison Blanche – pendant qu’un certain François s’amuse avec son nouvel ami Barack -, nous fonçons à notre maison éphémère trouvée à l’aide du désormais incontournable Airbnb, et dans les bras de Morphée, ou plutôt de Mark, notre hôte. Nous profiterons donc du dernier étage d’une immense demeure datant de la fin XIXe et située dans le tristement célèbre Anacostia Historic District, ghetto afro-américain de la ville et petit bijou d’histoire. Ce quartier, au passé terriblement marqué par la ségrégation et construit en 1854 exclusivement pour la classe ouvrière blanche, recense aujourd’hui, paraît-il, 99% d’Afro-Américains. Et s’il témoigne d’une population défavorisée, il regorge pourtant de bien des richesses.

Calcite à 1865 carats

Cedar Hill Frederick Douglass - Anascotia Historic DistrictOne hundred thousand dollars

Frais et dispos après une sieste salvatrice, nous voici prêts à explorer le centre-ville. Et la première chose qui frappe (et on en redemande), c’est que l’accès aux musées de Washington est gratuit ! La deuxième, c’est qu’ils sont tous concentrés au même endroit. On ne se fera alors pas prier : le National Air and Space Museum, le National Museum of Natural History, le National Museum of American History, tout y passe ! Côté monuments, les classiques White House, Capitol et Washington Monument valent effectivement le détour. Et pour se détendre, pourquoi ne pas faire un tour au jardin botanique ou profiter des courses de bateaux-dragons à l’occasion du Dragon Boat Festival ?

United States Capitol

Dragon boat festivalWhite House

Et quand la faim se fait sentir, le Busboys and Poets, lieu de rencontre branché, cozy et culturel, arrive à point nommé ! Le restaurant de fruits de mer au bord de l’eau avec vue sur les bateaux du port ne laisse pas non plus indifférent… Mais toutes les bonnes choses ont une fin, et notre périple de 2000 bornes s’achève déjà !

Painted feather vriesea splendens

Washington Monument Obelisk

Publicités

3 réponses à “Washington, ça détone !

  1. Mais on prononce « Washington » ou « Washingtonne »? :p

    Purée la maison blanche… classsseeee !!!! :)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s